Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on vk
Share on telegram

Le relais de poste, patrimoine d’Entzheim

 

A l’heure où les chemins de fer n’étaient qu’à leurs débuts, disposer d’un relai de poste dans sa commune était important pour le développement. Située à quelques kilomètres de Strasbourg, la commune d’Entzheim a bénéficié d’un relais de poste aux chevaux. Le bâtiment est toujours présent aujourd’hui.

Entzheim : l’importance du relai de poste.

Rattachée à la France en 1648, l’Alsace a bénéficié du développement de la communication et des axes routiers établis en France.

Entzheim bénéficiait déjà d’une belle réputation, les familles bourgeoises aimaient y aller pour son lac bucolique et ses auberges.

Créé le 15 juillet 1774, à la demande du Maître de Poste de Strasbourg, le relais de poste à chevaux d’Entzheim a fait de la commune un carrefour important dans la communication.

Fonctionnement du relais de poste aux chevaux d’Entzheim

Tous les 16 km en moyenne, les routes importantes du royaume étaient jalonnées de relais de poste, dirigés par un maître de poste.
Cela permettait à la malle-poste (voiture des services postaux de l’époque) de changer les chevaux, de se restaurer et de se reposer.

La belle bâtisse typiquement alsacienne d’Entzheim était conçue de manière à éviter aux attelages de faire demi-tour : de grandes portes étaient situées de chaque côtés du bâtiment.
Dans la cour se trouvaient les écuries pour changer les chevaux, les granges à fourrage et le puit.

Les chevaux étaient affectés en priorité aux courriers de la poste, au transport de colis et par la suite de plus en plus aux voyageurs.

Chemin de Fer : la fin des relais de poste

Alors qu’au début du 19e siècle, la distance pouvait être calculée en « demi-poste » et que l’on compte près de 1400 relais de poste en France, le réseau de chemin de fer s’étend rapidement

La malle-poste, lente, ne pouvait concurrencer le train.  Le relais de poste d’Entzheim ne survit pas à la construction de la ligne de chemin de fer Strasbourg-Molsheim.

Le relais d’Entzheim aura délivré ses services pendant 79 ans, jusqu’à sa fermeture en 1854.
La dernière malle-poste de France, quant à elle, fut livrée en 1873.

En 1926, le bâtiment principal sera transformé sous le nom de « Restaurant à l’étoile ».
Près de 100 ans après sa transformation, ce lieu historique est toujours un restaurant nommé le 1774 – Les jambons de Marinette

Consultez nos autres articles sur les relais postaux: LE RELAIS POSTAL IMPERIAL

Article proposé par:
Jean-Jacques SCHWARTZ

Jean-Jacques SCHWARTZ

4.7 3 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis!x
()
x
Remonter